Catastrophe naturelle (inondation 2021)

L’assurance catastrophe naturelle est une assurance qui vous permet d’être indemnisé pour les dégâts dus aux catastrophes naturelles (tremblement de terre, inondations, sécheresse, glissement de terrain, action mécanique des vagues…).

Il faut avoir souscrit une assurance catastrophe naturelle

La première condition pour être indemnisé en cas de dégâts du aux catastrophes naturelles est d’être assuré contre ce risque. Soit par une souscription spéciale, soit par l’adhésion à un contrat qui l’inclus automatiquement, comme l’assurance “multirisques habitation“.

Un arrêté de catastrophe naturelle doit être publié (arrêté du 10 février 2021)

Même si vous êtes assuré contre les catastrophes naturelles, cela ne suffit pas pour obtenir l’indemnisation de votre sinistre par l’assurance. Il faut en plus qu’un arrêté interministériel de catastrophe naturelle ait été adopté et publié par le gouvernement. Cet arrêté indique :

  • les zones géographiques touchées par la catastrophe naturelle et les périodes au cours desquelles cela s’est passé
  • et la nature des dommages occasionnés par la catastrophe naturelle.

Vous disposez de 10 jours à partir de la parution de cet arrêté au Journal officiel pour vérifier si votre zone est concernée et pour déclarer le sinistre auprès de votre assurance.

Vous devez vous adresser à votre compagnie d’assurance ou au courtier d’assurance qui gère vos contrats de préférence dans les 5 jours ouvrés suivant le sinistre, et au plus tard 10 jours après la publication de l’arrêté au Journal officiel.

Leurs coordonnées sont rappelées sur les quittances ou dans le contrat.

Adressez votre déclaration par courrier par lettre recommandée, de préférence avec accusé de réception, à votre assureur. Prévoyez éventuellement une copie de ce courrier à votre agent d’assurances ou votre courtier.

Indiquez notamment dans ce courrier :

  • vos coordonnées (nom, adresse),
  • le numéro de votre contrat d’assurance,
  • une description du sinistre (nature, date, heure, lieu),
  • une liste chiffrée de tous les objets perdus ou endommagés accompagnée des documents permettant d’attester de l’existence et de la valeur des biens (factures, photographies par exemple),
  • les dégâts causés à des tiers (par exemple si un arbre de votre propriété est tombé et a occasionné des dégâts chez un voisin),
  • les coordonnées des victimes s’il y en a

Conservez les objets endommagés car ils seront examinés par l’assureur ou l’expert désigné pendant l’expertise.

 

MSA

Mme Tatiana Lapicorée assistante sociale MSA nous informe de prestations possibles pour les “ressortissants” MSA qui ont été sinistrés par la crue : financement d’achat de petit électroménager, mobilier, etc…

All Rights Reserved. buy cialis malaysia Almost all men will experience some form of erectile dysfunction ED during their lifetimes.

0 Partages