Commission commerce et artisanat

2015

 

2014

Le marché de plein air

Les travaux d’aménagement de la place de marché et du carrefour du centre bourg débuteront mi-janvier et se poursuivront jusqu’à fin juillet. Durant toute cette période, l’accès aux commerces et services de proximité sera préservé. Une première phase consiste à réamé- nager les places Sigalas et E. Reux où se déroule le marché de plein air les jeudis et dimanches. Sur la période de janvier à début mai 2015, le marché aura lieu place et rue du 11 novembre, avant d’être réinstallé sur un site entiè- rement rénové. La deuxième phase, pour les travaux au carrefour central, débutera mi-mai (après la foire à la fraise) et pour se terminer fin juillet. Ces aménagements ont pour objet de mettre aux normes les équipements adaptés à une activité du marché de plein air, mais également, de créer un espace sécurisé où piétons et cyclistes pourront circuler plus facilement Un parking mieux structuré sur la place E. Reux permettra d’accroître le stationnement. Une enquête, de la Chambre de Commerce du Lot-et-Garonne menée préalablement au lancement du programme de l’opération urbaine commerciale, démontrait la forte attente manifestée par les commerçants de proximité (sédentaires et ambulants) et de leur clientèle pour ces aménagements. Il s’agit là évidemment d’un projet structurant qui apportera une plus grande attractivité à notre centre bourg.

BON A SAVOIR :

LES AIDES A LA MODERNISATION DU COMMERCE, DE L’ARTISANAT ET DE L’AGRICULTURE EN VAL DE GARONNE

QUELLES AIDES ?

Montant de l’investissement primable :

De 2 000€ à 15 000€ H.T.

De 1 000€ à 15 000€ HT pour les agriculteurs.

Depuis 1999, + de 339 professionnels ont bénéficié de l’Aide à la Modernisation du Commerce, de l’Artisanat et de l’Agriculture en Val de Garonne.

Montant de l’aide de Val de Garonne Agglomération :

➢ Pour les commerçants et artisans : 15% de l’investissement H.T pour les communes de plus de 3500 habitants, 20% de l’investissement H.T pour les communes de moins de 3500 habitants.

➢ Pour les agriculteurs : 20% de l’investissement H.T pour l’ensemble des communes (+5% pour les jeunes agriculteurs). Bonification du taux de 5 points pour les travaux se rapportant à l’accessibilité des commerces aux personnes handicapées. Bonification du taux de 5 points pour les travaux s’inscrivant dans une démarche environnementale.

POUR QUOI ? Financer les travaux de modernisation et d’embellissement des devantures, vitrines et enseignes ainsi que les travaux liés à l’accès, la modernisation, l’éclairage et l’identification du magasin.

POUR QUI ? Commerçants, artisans, détaillants, exploitants agricoles, prestataires de services indépendants, franchisés ou autoentrepreneurs, installés sur l’une des communes de Val de Garonne Agglomération (voir carte au dos), inscrits au registre du commerce, au répertoire des métiers, à la Mutualité Sociale Agricole et employant au plus 3 salariés à la vente.

COMMENT ? Demander un dossier à Val de Garonne Expansion Pour plus d’informations, un numéro vert : 0800 500 047.

 

 

L’adjoint au Maire
Didier Ressiot

2013

Depuis plusieurs années la municipalité est attentive pour gérer au mieux en fonction des priorités mais également en intégrant les opportunités offertes par les accompagnements financiers mobilisables. Ainsi, le dossier OUC (opération urbaine collective) a été différé pour engager la réalisation du Foyer Rural d’Animation et de Culture mais également l’aménagement récent de la plaine des sports. Aujourd’hui, le moment est venu pour commencer nos aménagements urbains comprenant la transformation du hangar Rapin en halle de marché, la rénovation des places Clément Sigalas et Eugène Reux ainsi qu’une adaptation de la traversée du bourg sur la D813 particulièrement au niveau du carrefour central. Ces investissements lourds qui se montent pour la phase 1 à un prévisionnel d’environ 570000€ sont soutenus par le Conseil Régional (57912€), le Conseil Général (112171€), VGA ou une demande de fonds de concours a été déposée et l’Etat par le biais du Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce –FISAC. A ce jour, dans l’attente de la décision définitive du FISAC et donc par mesure de prudence financière la municipalité n’a engagé que les investissements prévus pour le hangar Rapin. Ce cœur de bourg avec tous les commerces à proximité, son marché est naturellement le lieu privilégié des évènements, de l’image et de la vie de Sainte-Bazeille mais il ne saurait être la seule préoccupation de la municipalité qui a bien conscience de tous les besoins légitimes qui peuvent s’exprimer sur le territoire communal. A titre d’exemple nous pouvons citer en liaison avec l’habitat les infrastructures routières aux abords de l’écoquartier ou encore le Programme d’Intérêt Général-PIG centre bourg auquel nous participons dans le cadre d’une étude conduite au niveau du Pays Val de Garonne Gascogne.

La municipalité a pour principal objectif l’attractivité de Sainte Bazeille car cela reste la condition fondamentale de tout développement (économique-associatif-culturel…) et donc de tous les projets. Que vive Sainte Bazeille en mouvement !

Pour la Commission Commerce et Artisanat

L’adjoint au Maire
Gilles Lagaüzère

 

2012

La stratégie de la municipalité en faveur du commerce et de l’artisanat s’attache à créer les conditions les plus favorables à l’exercice de ces professions souvent difficiles et exigeantes.

Dans cet objectif, depuis plusieurs années nous menons une réflexion sur un projet d’aménagement urbain. Bien entendu le financement nécessaire étant particulièrement conséquent, nous avions par obligation différé cet investissement après les écoles, le Foyer rural d’animation et de culture ou encore plus récemment la Plaine de sports. A ce jour, nous sommes en mesure de passer à la phase active sur une 1ère tranche à réaliser en 213/2014. En effet, le cabinet NECHTAN( architectes urbanistes et paysagers), la Chambre de Commerce et d’Industrie et le CAUE47, nous ont accompagnés pour établir un projet global comprenant la traversée du bourg ( RD813), les places Sigalas et Reux( places du marché), la place de la République(Monument aux morts) et le hangar Rapin.

Lors d’un conseil municipal, le projet a été approuvé à l’unanimité avec toutefois une programmation dans le temps, permettant des améliorations significatives à court terme, tout en respectant une prudence financière qui s’impose dans le contexte actuel. Dès 2013 nous procéderons à la rénovation du Hangar Rapin ( 185 000€) pour le destiner à un espace de marché couvert, sous réserve de l’obtention des aides sollicitées, il sera possible de poursuivre en 2014 avec le réaménagement de la place du marché et le carrefour principal sur la RD 813 ( 500 000€) Le déclenchement du reste du programme fera l’objet de décisions à prendre ultérieurement. La municipalité considère que ces aménagements urbains et investissements constituent des éléments nécessaires pour renforcer l’attractivité de notre commune .

L’accroissement de notre population, le prochain lancement de l’opération «Ecoquartier », le tissu commercial qui tend à se développer et les marchés de plus en plus reconnus sont, autant de points positifs et prometteurs pour l’avenir, le bien vivre et le rayonnement de Sainte Bazeille.

Gilles Lagaüzère
adjoint délégué au commerce et à l’artisanat

2011

Le Conseil Municipal est désormais dans une démarche d’étude confiée au cabinet d’architectes urbanistes et paysagers NECHTAN, pour l’aménagement :

  • de la départementale 813 sur le tronçon situé entre la rue Jean Moulin ( route des landes) et l’Espace rural d’animation et de culture bientôt achevé ( salle des fêtes)
  • de la place du marché( place Sigalas et place Reux)
  • du hangar Rapin comme halle de marché

Ce travail fait actuellement l’objet de réunions entre le cabinet Nechtan, les élus, la chambre du commerce et de l’industrie, ou encore les services techniques concernés ( voierie réseaux..) et supervisé par un comité de pilotage auquel viennent s’adjoindre les financeurs suceptibles d’apporter leur concours tels que l’Etat par l’intermédiaire du FISAC ( fonds d’intervention et de soutien pour l’artisanat et le commerce) le conseil régional, le conseil général,VGA.

Le projet fera l’objet au 1er semestre 2012 , d’un dossier OUC( opération urbaine collective) qui sera déposé auprès de ces instances conjointement par la municipalité et l’UCAB ( union des commerçants et artisans Bazeillais) pour une réalisation des travaux courant 2013.

L’année 2102 sera donc mise à profit pour la réflexion, la concertation, l’écoute, la validation du projet et les décisions de réalisation.

Si vous avez des idées ou des témoignages pour enrichir le débat , n’hésitez pas à les apporter lors des prochaines réunions de quartiers prévues au 1er trimestre 2012.

Ce projet est très important pour consolider l’image et l’attractivité de notre village.

Gilles LAGAÜZÈRE
Adjoint chargé du Commerce et de l'Artisanat